La Ciboulette : histoire, variétés, culture…

La Ciboulette : histoire, variétés, culture…

        La ciboulette est si facile à cultiver qu’on retrouve ce végétal dans les jardins et massif, sur les balcons et dans les jardinières. C’est la reine des fines herbes, elle agrémentera vos plats et vos sauces les plus raffinés.

FICHE TECHNIQUE DE LA CIBOULETTE

la ciboulette

 

Nom latin : Allium schœnoprasum L.
Famille : Amarylidacées
Type de plante : vivace
Semis : en toute saison
Floraison : mai à juin
Récolte : d’avril à novembre
Exposition : mi-soleil
Arrosage : moyen (uniquement en cas de sécheresse après son développement)
Sol : bien drainé, riche, frais, même argileux
Rusticité : très rustique
Taille : 20 à 40 cm

HISTOIRE ET BOTANIQUE

La ciboulette serait originaire des régions froides d’Europe et d’Asie. Elle est cultivée depuis depuis plus de 3000 ans en Chine et depuis le Moyen Age en Europe occidentale. La ciboulette est aujourd’hui cultivée dans tout l’hémisphère Nord. Ensuite introduite en Amérique du Nord par les colons, la ciboulette est appelée brûlotte ou oignon sauvage au Québec. Autrefois, les paysans Hollandais plantaient volontairement de la ciboulette dans les près afin que le lait de vache en prenne l’arôme.

La ciboulette est une plante vivace herbacée très rustique. Elle pousse en touffe pouvant aller jusqu’à 40 cm de hauteur. Elle développe des feuilles vertes cylindriques fines et creuses. Les hampes florales sont cylindriques et creuses également. A la période de floraison, vers la fin du printemps, ces hampes portent des ombelles sphériques avec des petites fleurs roses à violacées sans bulbilles. L’ombelle est entourée d’une spathe et composée de fleurs hermaphrodites à périanthe et tubes. Ces fleurs sont souvent stériles et comestibles.

VARIÉTÉS DE CIBOULETTE

La ciboulette la plus couramment cultivée est l’espèce commune Allium schœnoprasum  cependant vous pouvez varier les types de ciboulette. Voici 4 autres variétés pour changer :

  • L’oignon japonais (Allium thunbergii) possède des fleurs et des feuilles comestibles.
  • La ciboulette chinoise (Allium tuberosum) possède des feuilles plates et des fleurs banches.
  • L’ail rocambole (Allium sativum var. ophioscorodon) se plante à partir de petits tubercules.
  • La ciboule (Allium fistulosum) ressemble à une ciboulette à grosses feuilles. Les racines ne sont pas consommée.

CULTURE

On peut semer et planter la ciboulette en toute saison. Après le semis, lors du repiquage de la ciboulette espacé les plants de 10 à 15 cm en pleine terre. La ciboulette se cultive aussi bien en pleine terre qu’en pot ou jardinière à la maison. Elle apprécie le soleil doux et les sols riches et surtout bien drainés. Évitez d’arrosez trop car vous risquez un pourrissement au niveau du bulbe et du collet.

En ce qui concerne les ravageurs, les pucerons aiment bien les plans cultivés en pots. Ils s’éliminent assez facilement en pulvérisant un mélange eau et savon noir. De plus, il y a un risque de pourrissement du bulbe et du collet si la terre est trop humide. Plus rarement, l’oïdium peut s’attaquer aux feuilles par temps humide si les plans sont secs et assoiffés.

INTÉRÊT GUSTATIF ET CULINAIRE

En cuisine, la ciboulette est utilisée principalement de façon crue. En effet, elle est davantage prisée pour ses qualités gustatives que médicinales. Elle était considérée comme une plante aphrodisiaque par le passé. Elle possède de réels bienfaits au niveau digestif, diurétique et antiseptique. Aussi, la ciboulette est riche en vitamines C et E, ainsi qu’en minéraux divers. Consommez-la crue pour maintenir tous ses bienfaits. Elle est parfaite dans les salades mais aussi dans les sauces d’où son appellation de « fines herbes » par excellence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Souhaitez-vous être abonné aux commentaires de cet article (liste déroulante) :